HUMEUR - J’embrasse qui je veux

HUMEURJ’embrasse qui je veux

17.02.2011

On fait une chaîne de quelques centaines de personnes et chacun embrasse son voisin de droite sur la joue. Bordeaux est devenue, de cette manière, la première ville du monde pour les baisers gratuits. L’idée, semble-t-il, c’est de réintroduire la douceur, et même l’amour, dans les relations sociales, un peu comme le curé qui vous dit : « Priez, et vous aurez la foi ». Vous me permettrez néanmoins, si vous m’obligez à adopter la démarche, de préférer une joue de femme jeune à une joue de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires