Les Giphar déjà pharmacovigilants

Les Giphar déjà pharmacovigilants

14.02.2011

Certains groupements de pharmaciens se sont déjà engagés dans la pharmacovigilance. Depuis 2007, les adhérents du Giphar disposent ainsi d’un logiciel de recueil d’effets indésirables intégré à leur poste de travail. « Ce logiciel permet au pharmacien Giphar, lors d’un signalement au comptoir d’un effet secondaire rencontré par un patient, de réaliser directement sa déclaration selon le modèle Cerfa sur son poste informatique, explique le groupement. La transmission électronique au centre...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CA

Sévère réquisitoire contre les compléments alimentaires de l'hiver

Dans un numéro hors-série paru ce jeudi 10 octobre, le magazine « 60 millions de consommateurs » a passé au crible 120 compléments alimentaires parmi les plus vendus en hiver. Pour son numéro hors-série (novembre - décembre... 3

Partenaires