Quand la transparence sème le trouble

Quand la transparence sème le trouble

07.02.2011

Transparence : voilà le nouveau mot d’ordre censé redonner confiance après la crise provoquée par l’affaire du Mediator. L’intention est louable. Comment les patients ne seraient-ils pas inquiets alors qu’il ne se passe pas un jour sans qu’un nouveau médicament ne soit remis en cause ? Comment les prescripteurs et les dispensateurs, en première ligne, ne seraient-ils pas désorientés face à ce flot d’informations contradictoires et souvent mal interprétées qui se déverse depuis plusieurs...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
entretiens pharmacie

Les entretiens pharmaceutiques payés « au fil de l’eau » dès 2020

Les syndicats de la profession ont emporté une victoire hier en obtenant la suppression de la rémunération sous ROSP pour les entretiens AVK, AOD, asthme et les bilans partagés de médication. Cette disposition s'applique... 2

Partenaires