La montée en puissance de la mention « NS » - Enquête sur un inquiétant phénomène

La montée en puissance de la mention « NS »Enquête sur un inquiétant phénomène

31.01.2011

L’augmentation du nombre de mentions « Non Substituable » sur les ordonnances des médecins, soulignée par plusieurs enquêtes, semble atteindre la côte d’alerte. Pour expliquer le phénomène, un défaut de communication et de formation serait avancé.

  • 70 % des officinaux constataient en octobre dernier une augmentation du nombre de mentions " NS »...

UNE ENQUÊTE BVA Healthcare de mars 2010*, portant sur les attitudes et comportements des médecins généralistes vis-à-vis des génériques, avait déjà suscité quelque inquiétude. Certes, 80 % des médecins interrogés considéraient que les génériques n’étaient pas des médicaments du passé, 63 % qu’ils étaient éprouvés sur le plan de leur efficacité et de la sécurité et 60 % qu’il n’y avait aucune raison de ne pas les prescrire en première intention. Mais, concrètement, les médecins...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires