Commerce entre internautes : le temps béni du CtoC

Commerce entre internautes : le temps béni du CtoC

31.01.2011

En 2010, 68 % des internautes ont eu recours à l’achat et/ou à la vente entre particuliers. Avec près de 3 millions de visites sur PriceMinister dès le lendemain de Noël et 7 objets mis en ligne chaque seconde pendant les soldes sur eBay, le e-commerce CtoC (Consumer to Consumer) semble bien entré dans les mœurs françaises. Tour d’horizon des sites les plus utilisés.

PriceMinister, le plus gros brasseur d’affaires

Honneur à l’ancêtre (www.priceminister.fr) qui a inventé, il y a dix ans, l’achat-vente garanti sur Internet. Tout s’achète et tout se vend sur PriceMinister, même l’immobilier et les voyages. Pour vendre, il suffit de créer son annonce et de fixer le prix, l’article est immédiatement proposé avec photo et descriptif. La mise en ligne est gratuite et illimitée, en durée comme en quantité ; la commission du site n’est appliquée qu’au moment où...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires