2011, des promesses et des défis

2011, des promesses et des défis

31.01.2011

Un contexte économique favorable au générique mais des difficultés persistantes pour substituer. L’année 2011 s’annonce à la fois prometteuse et difficile pour le marché du générique.

LA LOI DE FINANCEMENT de la Sécurité sociale (LFSS) 2011 donne le ton pour l’année à venir. En harmonisant les conditions commerciales des génériques et des génériques FOLM (Formes orales à libération prolongée), les parlementaires reconnaissent la nécessité d’accorder au pharmacien un environnement économique favorable, contrepartie logique des efforts réalisés pour la substitution.

En 2011 donc, une remise commerciale de 17 % sera accordée pour tout achat de spécialités inscrites...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires