Un entretien avec le directeur de l’Institut de pharmacie industrielle de Bordeaux - Des médicaments « sur mesure »

Un entretien avec le directeur de l’Institut de pharmacie industrielle de BordeauxDes médicaments « sur mesure »

24.01.2011

Les temps changent et avec eux, le médicament. L’industrie pharmaceutique peine à innover, les molécules vraiment nouvelles se font rares, l’ère des « blockbusters » semble révolue. Désormais, un foisonnement de petits laboratoires tire la recherche vers de nouveaux médicaments issus des biotechnologies et adaptés à chaque patient. Du « sur-mesure » qui devrait progressivement supplanter le prêt-à-porter d’hier. Et bouleverser durablement le monde industriel. Le 4e Forum national de santé, organisé en décembre à Bordeaux par le GIPSO* et l’Université de Bordeaux II Victor Segalen, sur le thème « Biotechnologie : bientôt des médicaments sur mesure ? » s’est penché sur ces mutations. Le Pr Luc Grislain, directeur de l’Institut de pharmacie industrielle de Bordeaux** (IPIB), nous fait une synthèse des travaux de ce Forum.

  • Selon le Pr Grislain, l’officine devra s’adapter à cette mutation de marché
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Pourquoi avoir choisi le thème des « médicaments sur mesure » pour votre Forum ?

PR LUC GRISLAIN.- Nous choisissons généralement un thème dans l’air du temps. Cette année, le concept de « médicament sur mesure » nous a paru pertinent, car plusieurs entreprises régionales travaillent sur ce thème. De plus, c’est une piste de développement importante pour toute une industrie pharmaceutique qui a de plus en plus de difficulté à trouver de véritables axes d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Dispensation à l'unité

Dispensation à l'unité : une fausse bonne idée selon le président de Cyclamed

Le président de Cyclamed, Thierry Moreau Defarges, estime que la vente de médicaments à l'unité est une « fausse bonne solution ». Rappelant que la consommation de médicaments ne cesse de baisser en France depuis 10 ans alors... 8

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.