Grèves, journées mortes, manifestations… - Une année d’actions pour les officinaux

Grèves, journées mortes, manifestations…Une année d’actions pour les officinaux

06.01.2011

L’année 2010 aura aussi été celle de la protestation. Enchaînant, et parfois cumulant, les grèves, journées mortes et autres manifestations, les pharmaciens ont surtout voulu exprimer leur impatience face à une négociation jugée trop lente et peu féconde, celle concernant la réforme de la rémunération.

  • Une année d’actions pour les officinaux - 1
  • Les blouses blanches protestent devant le siège de la CNAM contre les grands conditionnements

CE SONT les Pharmaciens en Colère qui ouvrent le bal de la protestation officinale. En lançant le 17 mai un vaste appel à la grève de la substitution (débutant sur l’emblématique clopidogrel), les PEC exigent, « sans discussion et sans délai », l’augmentation de la première tranche de la MDL à 30 euros, l’éviction de l’officine de la Loi de modernisation de l’économie (LME) qui a réduit les délais de paiement et la suppression des grands conditionnements. Mais ce n’est qu’un début. Le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires