La tête d’Henri IV identifiée par la paléomédecine - Une enquête couronnée de succès

La tête d’Henri IV identifiée par la paléomédecineUne enquête couronnée de succès

20.12.2010
  • Une enquête couronnée de succès - 1

C’EST UNE INCROYABLE enquête médicale et historique qui vient de livrer ses secrets. Imaginez-vous que c’est un reste humain vieux de 400 ans qu’a eu à identifier le médecin légiste Philippe Charlier. En l’occurrence, une tête. Et pas n’importe laquelle, puisque celle-ci, au terme d’un parcours aussi compliqué qu’hasardeux, était supposée être celle du roi Henri IV. Oui, oui, le bon roi, celui de la poule-au-pot, celui-là même qui passa de vie à trépas sous le couteau d’un certain...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
signature

Androcur : attestation annuelle obligatoire pour toute délivrance

Face au risque de méningiome multiplié par sept chez les utilisateurs d'Androcur (acétate de cyprotérone) ou ses génériques, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) multiplie les mesures pour... Commenter

Partenaires