Communication des groupements - Les paradoxes de la justice

Communication des groupementsLes paradoxes de la justice

20.12.2010

Menée fin 2008, la campagne de communication de Giphar est jugée illicite et discriminatoire à l’égard des autres pharmaciens. Le groupement fait appel de la décision. Dans le même temps, une nouvelle campagne d’Evolupharm débute à la télévision, sans risque de poursuites pour le groupement. Explications.

LE TRIBUNAL de grande instance de Paris a tranché. Le 23 novembre dernier, il reconnaît le caractère publicitaire illicite et discriminatoire de la campagne du groupement Giphar, orchestrée en décembre 2008. Employant le comédien Richard Berry, cette communication était présente à la radio et dans les grands titres de la presse nationale. Relayée dans 1 100 officines de l’enseigne, elle vantait le conseil pharmaceutique personnalisé que les clients peuvent y trouver. En juillet 2009,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires