Réélection de Philippe Gaertner à la tête de la FSPF - Un programme pour les trois ans à venir

Réélection de Philippe Gaertner à la tête de la FSPFUn programme pour les trois ans à venir

29.11.2010

Au lendemain de sa réélection à la présidence de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), Philippe Gaertner présente sa ligne politique pour les trois années à venir. Axée sur des revendications économiques et professionnelles, celle-ci trouve déjà sa traduction dans le programme de campagne du syndicat pour les élections aux unions régionales des professionnels de santé (URPS).

  • Philippe Gaertner veut défendre la pharmacie dans son ensemble

ON NE CHANGE PAS une équipe qui gagne. Ni une ligne politique qui a fait ses preuves. À peine réélu à la tête de la Fédération des syndicats pharmaceutiques français (FSPF) - pour la première fois depuis longtemps à l’unanimité des présidents départementaux qui composent le corps électoral du syndicat -, Philippe Gaertner entend bien poursuivre la politique menée depuis trois ans. Une politique qui repose sur la défense des trois piliers fondamentaux pour la profession : « la préservation...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires