À Bagnères-de-Luchon, en Haute-Garonne - Trente km pour trouver une pharmacie de garde

À Bagnères-de-Luchon, en Haute-GaronneTrente km pour trouver une pharmacie de garde

21.10.2010

Une modification du système de garde oblige les habitants de cette commune isolée en zone de montagne à parcourir de longues distances pour trouver des médicaments un week-end sur deux environ. Un compromis entre pharmaciens, syndicat et l’Agence régionale de Santé pourrait toutefois aboutir.

  • La population passe de 3 000 à 30 000 habitants lors de la saison des cures thermales

À BAGNÈRES-DE-LUCHON, il n’y a pas que l’altitude qui donne le vertige, certains chiffres aussi. Dans cette commune de Haute-Garonne, il faut parfois parcourir jusqu’à 30, voire 50 km pour les villages environnants, afin de trouver une pharmacie de garde. Une situation relativement nouvelle puisqu’elle est s’est imposée à la population et aux autorités municipales en avril dernier. Trois des quatre pharmacies de la commune ont décidé de réintégrer le système de garde organisé par le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires