La réforme des retraites - L’extension du domaine de la lutte

La réforme des retraitesL’extension du domaine de la lutte

18.10.2010

Le lecteur ne nous en voudra pas de revenir, une fois encore, sur la crise engendrée par la réforme des régimes de retraite et par l’emprunt à Michel Houellebecq d’un de ses titres, parfaitement adapté à la situation. Le gouvernement demeure inflexible, mais, avec l’irruption dans le conflit des jeunes, des ouvriers des raffineries et des routiers, le chaos semble assuré pour la semaine qui commence et peut-être au-delà.

  • Une manifestation de jeunes à Paris

LA MAJORITÉ ne manque pas d’arguments : la colère des adolescents, dont beaucoup sont incapables d’articuler leur argumentation ou accumulent des contre-vérités (en restant au travail, les seniors ne privent pas les jeunes de leurs chances, c’est exactement le contraire, et l’expérience l’a prouvé), est absurde et même ridicule ; l’élargissement du mouvement aux raffineries et aux routiers correspond à un moyen nouveau et pervers inventé par la CGT pour faire plier le gouvernement, car la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 4

Partenaires