Une nouvelle ponction qui met le feu aux poudres - Les pharmacies allemandes en ont marre de se faire plumer

Une nouvelle ponction qui met le feu aux poudresLes pharmacies allemandes en ont marre de se faire plumer

18.10.2010

Traditionnel rendez-vous de la pharmacie allemande, le salon Expopharm, qui vient de se tenir à Munich (voir encadré) parallèlement au congrès annuel des pharmaciens, a été assombri cette année par la perspective d’une nouvelle ponction sur leurs revenus, qui pourrait atteindre jusqu’à 23 000 euros par officine, et se traduire par plusieurs centaines de fermetures dans les cinq ans à venir.

  • Axés sur les prix bas, les easy apotheke fleurissent actuellement outre-Rhin
  • " Arrêtez de plumer les pharmacies » : le slogan de défense des officinaux allemands

LA HANTISE des pharmaciens, qui les incitent à lancer ces jours-ci une large campagne de communication sur le thème « arrêtez de plumer les pharmacies », provient d’une réforme de la marge des grossistes, qui sera remplacée, le 1er janvier, par un honoraire de 60 centimes plus 1,7 % par boîte, réforme destinée à faire économiser 500 millions d’euros par an à l’assurance-maladie. Les grossistes ont déjà annoncé que cette somme, qui correspond à plus du double de leur bénéfice total, ne...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires