42e Forum du groupement à Lyon - Plus de 1 200 pharmaciens Giphar sous enseigne

42e Forum du groupement à LyonPlus de 1 200 pharmaciens Giphar sous enseigne

30.09.2010

En un an, la quasi-totalité des pharmaciens Giphar ont adopté un concept d’enseigne obligatoire. L’annonce a été faite par le groupement, qui réunissait ses adhérents à Lyon, en début de semaine.

  • La présidente de Giphar promeut un nouveau merchandising

LE PARI est en passe d’être remporté. En un an, pas moins de 1 208 pharmaciens, sur les 1 350 que compte le groupement, ont souscrit au Némo, acronyme de Niveau d’exigence minimum obligatoire de l’enseigne. C’est la présidente de Giphar, Brigitte Bouzige, qui l’a annoncé en début de semaine, à Lyon, où se tenait pendant trois jours le 43e Forum du groupement. « Ce n’était pas évident à mettre en place, mais nous l’avons fait. Pour certains pharmaciens, c’était peu. Pour d’autres, c’est la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires