Négociations sur la marge - Rendez-vous le 15 septembre

Négociations sur la margeRendez-vous le 15 septembre

30.08.2010

La période estivale aura été particulièrement agitée pour les syndicats d’officinaux. Les trois organisations avaient décidé, au début de l’été, d’entamer une grève des gardes et des urgences, avant de choisir de mener des stratégies différentes. Tandis que la FSPF et l’UNPF appellent toujours à poursuivre le mouvement, l’USPO a décidé d’y mettre un terme jusqu’à la prochaine rencontre avec le ministère prévue le 15 septembre.

L’ÉTÉ aura été placé sous le signe de la mobilisation. Début juillet, les trois syndicats d’officinaux appelaient les confrères à entamer une grève des gardes et des urgences. Motif de la fronde : l’échec des négociations avec les pouvoirs publics sur l’évolution de la rémunération des pharmaciens. Lancées fin mai, les discussions sur la revalorisation de la marge devaient aboutir avant la fin du mois de juin. Mais le ministère de la Santé tarde à arbitrer et le 1er juillet, contrairement...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires