Devant la cour d’appel de Colmar - Leclerc invoque l’Europe et les droits de l’Homme

Devant la cour d’appel de ColmarLeclerc invoque l’Europe et les droits de l’Homme

23.07.2010

Condamné à stopper une publicité jugée dénigrante pour les pharmaciens, Leclerc a appelé à la rescousse l’Europe et les droits de l’Homme, mardi, devant la cour d’appel de Colmar, qui rendra son arrêt le 23 mars.

LA COUR D’APPEL de Colmar examinait mardi l’affaire de la publicité jugée déloyale opposant Leclerc aux pharmaciens. L’avocat de Leclerc, Me Gilbert Parleani, a longuement plaidé la liberté d’informer et d’exprimer des opinions, garantie par la Convention européenne des droits de l’Homme. Il a plusieurs fois évoqué l’Europe de la libre concurrence. « Une vraie concurrence sur les prix doit être organisée. Comme partout en Europe », a-t-il lancé, reprenant ainsi un argument de la campagne...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires