Des pharmaciens dans les ONG - Et si c’était vous ?

Des pharmaciens dans les ONGEt si c’était vous ?

23.07.2010

L’engagement humanitaire en matière de santé, que ce soit pour des missions de développement à long terme ou des situations d’urgence, touche tous les métiers. Les professionnels de santé sont particulièrement recherchés et les pharmaciens incontournables dans la gestion du médicament. Témoignages.

  • Quatre pharmaciennes, militantes, fières de leur engagement

ELLES SONT QUATRE pharmaciennes, militantes, épanouies et fières de leur rôle de professionnel de santé, engagées dans des structures d’aide d’urgence et/ou d’aide au développement de pays en difficulté. Leur message ? N’hésitez plus à vous engager, les pharmaciens font partie des profils recrutés dans de nombreuses organisations à but non lucratif travaillant à l’amélioration de l’accès aux soins des populations. « Il n’y a pas de chasse gardée d’ONG spécialisées dans le médicament,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires