L’affrontement droite-gauche - Climat politique exécrable

L’affrontement droite-gaucheClimat politique exécrable

23.07.2010

Contre la réforme des retraites, la levée de boucliers est impressionnante. Le langage de la gauche, même modérée, et des syndicats devient violent. Les sondages indiquent qu’une forte majorité de Français est totalement hostile à la réforme. Le pouvoir se déclare serein. Il ne sait pas cependant si, à la rentrée, il ne sera pas confronté à une révolte sociale du type de celle de 1995.

COMME POUR toutes les réformes, nous dit la gauche, celle des régimes de retraite est indispensable, mais la réforme du gouvernement n’est pas la bonne. Ce qui n’empêche pas deux observations : quand elle était au pouvoir, la gauche n’a absolument rien fait pour rééquilibrer les régimes, en dépit de plusieurs signaux d’alerte. Qu’elle ne s’étonne pas aujourd’hui d’avoir une réforme de la droite. En outre, une réforme susceptible d’éponger les déficits d’ici à 2018 vaut mieux que pas de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires