Le succès des probiotiques - Ces bactéries qui nous protègent

Le succès des probiotiquesCes bactéries qui nous protègent

23.07.2010

Depuis quelques années, les probiotiques n’envahissent pas que le tube digestif, mais aussi les rayons frais et les pharmacies. L’offre est de plus en plus étendue, avec des allégations diverses, mais doit respecter certaines contraintes pour proposer un produit de qualité. Enquête au cœur de ces bactéries protectrices.

  • Star des souches utilisées dans les probiotiques, les lactobacilles

ON ASSISTE depuis quelques années à un engouement pour les probiotiques, définis comme des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantités adéquates, produisent un bénéfice pour la santé de l’hôte ». Dans les rayons alimentation, les grandes marques de yaourts ont profité de ce créneau marketing. Dans les officines, avec des exigences bien plus strictes, les compléments alimentaires enrichis de probiotiques se sont multipliés, porteurs d’allégations diverses. Les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires