Une étude sur la résistance de certaines marques aux génériques - Gros plan sur des substitutions sensibles

Une étude sur la résistance de certaines marques aux génériquesGros plan sur des substitutions sensibles

17.06.2010

Pourquoi certaines molécules sont-elles plus difficiles à substituer que d’autres? Pour répondre à cette question, la société Smart Pharma Consulting a mené l’enquête auprès de pharmaciens titulaires. Analyses et commentaires.

  • (1) Amlodipine (Amlor), pravastatine (Elisor/Vasten), simvastatine (Zocor/Lodalés) et venlafaxine...
  • (1) produits non encore génériqués ; (2) Indiqué dans la maladie d'Alzheimer ; (3) Immunosuppresseur

LE TAUX de pénétration des génériques avoisine aujourd’hui les 80 %. Toutefois, il existe des disparités importantes entre les molécules. La société de conseil Smart Pharma Consulting, a cherché à comprendre les raisons de la résistance de certains princeps à la concurrence des génériques. Pour y parvenir, elle a interrogé des pharmaciens d’officine*, autour des cas particuliers de la rispéridone (Risperdal), du fentanyl (Durogesic) et de la buprénorphine (Subutex). Trois médicaments...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires