Un avis de la Cour de justice européenne - Les biologistes français à la fois rassurés et inquiets

Un avis de la Cour de justice européenneLes biologistes français à la fois rassurés et inquiets

10.06.2010

Tout en reconnaissant la spécificité et le rôle des laboratoires de biologie médicale français, la Cour de justice européenne considère que certains points de leur organisation peuvent contrevenir aux principes de liberté d’installation prévus par la législation européenne. Mi-satisfaits, mi-inquiets, les biologistes français attendent maintenant l’arrêt définitif de la Cour, dont les conséquences seront lourdes pour leur avenir… mais aussi pour celui d’autres professions, y compris les pharmaciens d’officine.

DIRIGÉS par des médecins ou des pharmaciens biologistes, les 8 000 laboratoires de biologie médicale français constituent une exception dans le paysage de la biologie médicale européenne, de plus en plus dominée par quelques grands groupes et, surtout, beaucoup plus éloignée des malades qu’en France : dans de nombreux pays, les laboratoires travaillent directement avec les médecins traitants, lesquels effectuent eux-mêmes la plupart des prélèvements. En 2006, un groupe de laboratoires...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires