Les pistes prioritaires

Les pistes prioritaires

27.05.2010

Devant le groupe de travail sur l’évolution de la rémunération, les syndicats d’officinaux ont fait part aux représentants de la direction de la Sécurité sociale (DSS) des pistes prioritaires à suivre selon eux pour sortir l’officine de l’ornière. Celles-ci seront étudiées lors d’un prochain rendez-vous prévu début juin. Tour d’horizon des différentes propositions syndicales.

  • BONNEFOND GILLES
  • Gaertner Philippe
  • CLAUDE JAPHET
• FSPF : réduire la dégressivité de la MDL

Face à la dégradation inquiétante de l’économie, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) plaide pour la modification d’urgence de l’arrêté de marge afin de diminuer la dégressivité de la marge dégressive lissée (MDL) actuelle. Elle souhaite également - dans l’esprit de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) - une adaptation du mode de rémunération afin de valoriser les prestations pharmaceutiques. La FSPF...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Stock médicaments

À la Une Hausse des ruptures de stock : quelles solutions ? Abonné

Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne sont pas encore consolidés, la tendance inquiète. L’agence du médicament détaille les solutions qu’elle met en place pour garantir l’accès aux soins. 2

Partenaires