Communication vers le grand public - 7 pharmaciens sur 10 veulent que ça bouge

Communication vers le grand public7 pharmaciens sur 10 veulent que ça bouge

20.05.2010

L’Ordre des pharmaciens a engagé il y a quelques mois une réflexion sur l’évolution des règles de communication pour les officines. Une attente des groupements, dont certains sont actuellement sous le coup de procédures judiciaires pour des campagnes suspectées d’être contraire à la déontologie. Mais aussi d’une très large majorité d’officinaux, selon une enquête Call Medi Call pour « le Quotidien ».

  • Une adaptation de la réglementation jugée nécessaire à l'ère de la communication
  • A woman walks in front of a wall of TV monitors at the Mediametrie head-office, an inter...
  • 7 pharmaciens sur 10 veulent que ça bouge - 3
  • A woman walks in front of a wall of TV monitors at the Mediametrie head-office, an inter...

COMMENT faire évoluer la communication des officines vers les patients ? Une réflexion est en cours depuis l’automne dernier. Un groupe de travail a même été récemment mis en place par l’Ordre des pharmaciens. Constitué d’une bonne demi-douzaine de groupements, celui-ci devrait présenter ses premières propositions dans les prochaines semaines. « Nous avons lancé des actions contre les groupements devant les tribunaux, mais nous avons aussi souhaité les rencontrer, rappelle Isabelle Adenot...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires