Une démonstration édifiante - Quand le défaut de qualité coûte à l’officine

Une démonstration édifianteQuand le défaut de qualité coûte à l’officine

17.05.2010

À l’officine aussi, performance, efficacité et sécurité sont les maîtres mots de la qualité. Mais prenons le sujet à l’envers pour évoquer son contraire, la « non-qualité ». On citera alors le manque de coordination, la perte de temps et le risque d’erreur. Conséquence directe ? Un coût financier non négligeable.

  • La rédaction de procédures peut être source d’économie

POUR APPRÉCIER le concept de qualité, il est intéressant d’analyser son contraire, la non-qualité. Les dysfonctionnements dans l’entreprise engendrent des pertes financières plus ou moins estimables et plus ou moins pénalisantes pour le chef d’entreprise, pour les salariés ainsi que pour les clients. Mais peut-on évaluer réellement le coût du défaut de qualité dans une officine ? Tous les rouages de l’entreprise sont à explorer, en back-office comme en front office, et à analyser.

L...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires