Un pharmacien s’engage contre les dangers environnementaux - Benoît Thierry, le lanceur d’alertes

Un pharmacien s’engage contre les dangers environnementauxBenoît Thierry, le lanceur d’alertes

17.05.2010

D’abord intrigué par l’annonce de la construction d’un incinérateur près de chez lui, un pharmacien de l’Oise a vite compris les conséquences sanitaires d’une telle installation. Professionnel de santé avant tout, il appelle ses confrères à s’engager contre les dangers environnementaux qui menacent la santé humaine.

  • Intervenir sur les problèmes d’environnement aux côtés des élus

BENOÎT THIERRY est un homme aux mille facettes. Pour l’heure, c’est son engagement en termes d’environnement qui prime. « L’idée de construire un incinérateur près de chez moi m’a ouvert les yeux. »

Installé à Beauvais (Oise), il découvre ce projet en 2008, par un article de presse locale, sujet sur lequel le journal revient quelques mois plus tard. « À cette époque, l’endroit de la construction n’était pas arrêté. » La réaction ne s’est pas fait attendre puisqu’une première...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires