Des documents historiques récemment retrouvés - La sinistre mémoire des pharmaciens d’Auschwitz

Des documents historiques récemment retrouvésLa sinistre mémoire des pharmaciens d’Auschwitz

22.04.2010

65 ans après la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, des documents retrouvés par hasard dans le grenier d’une maison des environs vont permettre de mieux comprendre le fonctionnement d’une « institution » du camp… sa pharmacie, qui ne servait pas uniquement à fournir des médicaments à ses occupants.

  • Les documents retrouvés exhument les traces d'une pharmacie au cœur de la machine de destruction

C’EST DANS LA VILLE voisine du camp, Oswiecim, que des ouvriers effectuant des travaux ont retrouvé de nombreux dossiers et documents concernant différents cadres du camp, dont les deux pharmaciens qui assurèrent successivement le fonctionnement de sa pharmacie, installée dans la partie du camp réservée aux SS. Celle-ci, selon les déportés qui furent forcés d’y travailler et qui témoignèrent après la guerre, était certes chargée d’acheter puis de préparer et distribuer les médicaments,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires