L’association ReMeD face à la contrefaçon - Combattre les circuits illicites du médicament en Afrique

L’association ReMeD face à la contrefaçonCombattre les circuits illicites du médicament en Afrique

06.04.2010

L’Association ReMeD, qui travaille sur l’amélioration de l’accès à des médicaments de qualité dans les pays de développement, a fait le point lors du dernier Pharmagora sur les circuits de distribution en Afrique. Constat : des canaux licites efficaces parasités par les réseaux illégaux.

  • Éradiquer le marché de rue

LES FAUX MÉDICAMENTS sont un fléau dans le monde et en particulier en Afrique. Ils pullulent dans les rues, et semblent presque plus utilisés que les médicaments en pharmacie. Car dans les pays d’Afrique, subsaharienne principalement, le vendeur de médicaments à la sauvette est devenu une institution. « Nous n’avons pas su fiabiliser le circuit pharmaceutique en Afrique, les frontières leur sont ouvertes, le rôle du pharmacien n’est pas toujours reconnu, l’importance de l’assurance...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires