La sauvage Charente-Maritime - Allons à Oléron

La sauvage Charente-MaritimeAllons à Oléron

06.04.2010

Meurtrie par la tempête Xynthia fin février, l’île atlantique a repris doucement sa vie. Les établissements hôteliers n’ont presque rien subi.

  • Les anciennes cabanes d'ostréiculteurs, devenues maisons d'artiste
  • Des hectares de forêt, à parcourir en vélo
  • Un lieu important de pêche artisanale
  • À la tombée de la nuit, une île toujours lumineuse

C’EST VRAI, il faut être assez motivé pour aller à Oléron. C’est qu’elle se mérite, « l’île lumineuse », la plus grande de la côte atlantique française ! Mais une fois arrivé, on ne regrette pas le trajet assez laborieux. On s’attend à voir l’océan, beaucoup d’océan. C’est le cas, mais, pas seulement, car l’île compte des hectares et des hectares de forêts (au moins 1 200 avec la forêt des Saumonards et 2 000 à Saint-Trojan-Grand-Village). Ces forêts domaniales ont été plantées en 1840....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires