Médicaments dans les maisons de retraite - Un moyen de conserver le marché du troisième âge

Médicaments dans les maisons de retraiteUn moyen de conserver le marché du troisième âge

25.03.2010

Le comité national de suivi de l’expérimentation dans les EHPAD s’est réuni pour la deuxième fois la semaine dernière. L’heure est au premier bilan pour les pharmaciens référents engagés dans l’aventure, tel Patrice Holveck, titulaire de la pharmacie de Carriet, à Lormont, en périphérie de Bordeaux. Pour lui, l’enjeu est de taille : conserver aux officines le marché du troisième âge.

  • Patrice Holveck, pharmacien référent en Gironde, et son équipe

« TRAVAILLER avec une maison de retraite ne s’improvise pas. Cela nécessite un lourd investissement, une organisation, une dynamique de groupe entre le pharmacien référent, l’équipe soignante, le médecin et l’infirmière coordonnateurs, les résidents, le directeur, les prescripteurs… Pourquoi ne verrait-on pas se développer des officines spécialisées en gérontologie comme il existe des médecins spécialistes ? » suggère Patrice Holveck, titulaire de la pharmacie de Carriet, à Lormont, en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires