Un accord de partenariat entre PHR et Welcoop - Questions autour d’un rapprochement

Un accord de partenariat entre PHR et WelcoopQuestions autour d’un rapprochement

21.03.2010

Déjà partenaires dans l’informatique officinale, le groupe PHR et Welcoop Pharma s’associent de manière plus étroite par un nouvel accord. Une alliance de grande envergure au sein du monde officinal, voilà de quoi susciter nombre de questions et stimuler l’imagination.

  • Lucien Bennatan
  • Thierry Chapusot

RENFORCÉ l’an dernier, le partenariat entre la filiale d’informatique officinale de Welcoop, Pharmagest Interactive, et le groupe PHR, est un vrai succès. L’envie de poursuivre une alliance gagnante se concrétise aujourd’hui par la signature d’un accord d’envergure portant sur les services aux pharmaciens.

« Ce premier partenariat, commencé il y a deux ans, nous a permis de nous apercevoir que nous avions une vision commune et d’envisager un nouvel accord. Il s’agit d’un accord de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 4

Partenaires