LIVRES/« La Nègre », de Marie Rouanet - L’écriture comme vengeance

LIVRES/« La Nègre », de Marie RouanetL’écriture comme vengeance

21.03.2010

Elle tirait le diable par la queue ; le diable, sous la forme d’une femme défaite par la vie mais toujours fascinante, l’a capturée en lui faisant miroiter fortune et belle vie. Au risque de se perdre.

  • L'histoire d'une fascination

RENÉE, la narratrice, est une artiste, une femme jeune encore, qui partage son temps entre la sculpture, la poterie – pour tenter de vendre quelques objets – et l’écriture poétique. À la vérité, une crève-la-faim pleine de bonne volonté, qui a fait ce qu’il fallait pour progresser et qui, contrairement à certains amis rentrés dans le rang, est restée fidèle à ses désirs de création. Une solitaire qui a perdu au jeu de l’amour et parfois de l’amitié. On l’admire et on la plaint.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires