Histoire de la pharmacie - L’apothicairerie de Flaubert

Histoire de la pharmacieL’apothicairerie de Flaubert

18.03.2010

« Je suis né dans un hôpital et j’y ai vécu un quart de siècle », a dit Flaubert. L’hôpital, c’est l’Hôtel-Dieu de Rouen et le petit Gustave, fils du chirurgien en chef Achille-Cléophas Flaubert, passa son enfance dans le pavillon du chirurgien, qui abrite aujourd’hui le musée Flaubert et d’histoire de la médecine. Dans l’ancienne salle d’attente est présentée une apothicairerie reconstituée.

  • Jouet pharmaceutique
  • Perchoir à sangsues en verre soufflé, 19e siècle
  • Flacon en cristal de pharmacie
  • Pot à onguent napolitain, albarello en faïence de Rouen provenant de la pharmacie Mésaize, 18e...
  • Grille de la pharmacie Mésaize
  • Clystère soi-même

DANS LA PHARMACIE MÉSAIZE, en regardant les clystères, crachoirs et autres pots à onguents, on imagine la figure du pharmacien Homais de Madame Bovary mais c’est un autre pharmacien qui permit au musée de naître. François Mésaize commença sa carrière comme préparateur en laboratoire à Paris, puis obtint le poste envié de pharmacien gagnant maîtrise de l’Hôtel-Dieu de Rouen. Il ouvrit son officine en 1774. Luxueuse, elle avait pignon sur rue place de la Pucelle, puis fut détruite en 1903...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

  • À la UneHausse des ruptures de stock : quelles solutions ?

    Abonné
    Stock médicaments

    Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne... Commenter

  • TransgenreAllaitement paternel

    Abonné
    dessin

    C'est une histoire à la fois inédite, curieuse et belle. Une histoire médicale où le genre, la pharmacologie et l'amour jouent des rôles... Commenter

  • Rougeole  La France en alerte

    Abonné
    vaccination

    Après le décès d'une jeune femme à Poitiers (Vienne) des suites de la rougeole, les autorités sanitaires redoutent que l’épidémie s’étende... Commenter

Partenaires