Un pharmacien sur deux ne votera pas dimanche - Les officinaux prêts à faire la grève des urnes

Un pharmacien sur deux ne votera pas dimancheLes officinaux prêts à faire la grève des urnes

08.03.2010

Les élections régionales se déroulent les 14 et 21 mars. À une semaine du premier tour, « le Quotidien » a demandé à la société Call Medi Call de sonder la profession sur ses intentions de vote. Si environ 30 % des officinaux comptent voter pour une liste UMP et 15 % pour une liste de gauche, près de la moitié entendent s’abstenir.

  • Les officinaux prêts à faire la grève des urnes - 1

LES OFFICINAUX semblent décidés à bouder le premier tour des élections régionales de dimanche prochain. Près d’un pharmacien sur deux affirme qu’il n’ira pas voter, selon une enquête* réalisée par la société Call Medi Call pour « le Quotidien du Pharmacien ». Un chiffre considérable pour une profession généralement impliquée dans la vie publique et politique.

Mais, face à la situation économique délicate que traverse actuellement l’officine, les titulaires souhaitent peut-être ainsi...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires