Médicaments périmés, pharmaciens interdits d’exercer… - Déboires en chaîne pour les pharmacies américaines CVS

Médicaments périmés, pharmaciens interdits d’exercer…Déboires en chaîne pour les pharmacies américaines CVS

25.02.2010

Forte de 7 000 officines réparties à travers tous les États-Unis, la chaîne de pharmacies CVS, l’un des deux géants du secteur dans le pays, accumule plaintes et procès pour différentes fautes graves, dont la vente répétée de médicaments périmés. Elle vient de subir une nouvelle condamnation, après avoir fait travailler pendant une dizaine d’années des pharmaciens qui n’avaient plus le droit d’exercer.

  • Une pharmacie CVS, l’une des plus grandes chaînes américaines

DEUX OFFICINES situées dans l’Indiana ont employé, de 1997 à 2007, des pharmaciens dont la licence d’exercice avait expiré depuis plusieurs années, suite notamment à des facturations abusives, ou qui avaient falsifié leurs titres professionnels, sans que la chaîne ne décèle la supercherie. CVS devra tout de même payer près de 2 millions de dollars d’amende, et s’est engagée à contrôler désormais tous les six mois la validité des titres professionnels de tous ses employés, pharmaciens et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires