Des pharmaciens portent plainte pour escroquerie - Pierre Botton de nouveau mis en cause

Des pharmaciens portent plainte pour escroqueriePierre Botton de nouveau mis en cause

21.02.2010

Le nom de Pierre Botton est bien connu du milieu officinal. L’ancien gendre de Michel Noir, qui a purgé 20 mois de prison dans les années 1990 pour abus de biens sociaux, avait commencé sa carrière en reprenant l’affaire familiale d’agencement de pharmacies. Aujourd’hui revenu à son premier métier, l’homme d’affaires est à nouveau pointé du doigt. Une officine varoise a porté plainte pour escroquerie en avril 2009. L’enquête en cours est rendue publique au moment où Pierre Botton se voit confiée par la ministre de la Justice une mission pour améliorer les conditions carcérales.

  • Pierre Botton n’en a pas fini avec la justice

EN 2006, Jean Ravasse, sa sœur Marie-Cécile Zaragosi et Sébastien Lamy, titulaires associés de la Pharmacie du Centre à Gassin (Var), achètent un local attenant à leur officine pour l’agrandir. Ils décident de faire appel à un agenceur et choisissent ETC Agencement. Un contrat est signé à hauteur de 580 000 euros et les travaux avancent. Courant 2007, la pharmacie doit encore la somme de 66 826 euros à la société de Pierre Botton. Or, celle-ci enregistre d’importants problèmes financiers...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires