Cent ans après les inondations de Paris - Les plans pour répondre à la prochaine crue

Cent ans après les inondations de ParisLes plans pour répondre à la prochaine crue

04.02.2010

Il y a tout juste un siècle, Paris et sa région étaient inondés. Risque naturel majeur, la crue centennale a toutes les chances de se reproduire dans la capitale. Quand ? Comment s’y prépare-t-on ? Quels sont les plans sanitaires prévus ? Éléments de réponse.

  • Crue de la Seine. Vue prise rue Bonaparte, Paris (VIe), 1910.
  • Rue de Lyon. Inondations du 
29 janvier 1910.

28 JANVIER 1910, Paris est sous eaux : 8,65 m à l’échelle de Tournelle. Devenue la Venise française en une semaine de crue, la capitale ne verra la Seine regagner son lit que le 15 mars, laissant des quartiers entiers ravagés par les flots. Les experts affirment que ce scénario, typique d’une crue centennale1 en milieu urbanisé, va se reproduire. Mais quand ? Impossible de le prédire. Seuls indices : ce sera l’hiver, après de fortes précipitations et des périodes de neige et de gel. 2010,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires