Les vœux de l’UTIP - Une juste rémunération pour les nouvelles missions

Les vœux de l’UTIPUne juste rémunération pour les nouvelles missions

21.01.2010

Que les pharmaciens puissent exercer sereinement leur art. Tel a été l’un des souhaits de Thierry Barthelmé lors de la traditionnelle soirée de présentation des vœux de l’UTIP, la semaine dernière, à la Maison de la chimie. Devant ses confrères et les membres nouvellement élus du bureau, le président de l’UTIP s’est félicité de la reconnaissance du rôle de pharmacien référent, et a annoncé l’organisation de la quatrième journée nationale le 10 juin prochain.

  • Une juste rémunération pour les nouvelles missions - 1

« IL FAUT consacrer une juste rémunération aux missions du pharmacien, a souligné le président de l’UTIP en présentant ses vœux pour l’année 2010. J’espère que ces nouvelles fonctions qui nous sont confiées ne bénéficieront pas seulement d’un euro symbolique comme cela vient d’être le cas avec l’aumône grippale ! » Thierry Barthelmé a d’ailleurs rappelé à cet égard qu’en juillet dernier, lors de l’imminence du risque de pandémie et de ses conséquences éventuelles sur la désorganisation de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires