La vaccination en ville contre la grippe A commence demain - Le vaccin passera-t-il par l’officine ?

La vaccination en ville contre la grippe A commence demainLe vaccin passera-t-il par l’officine ?

11.01.2010

Si le virus de la grippe A(H1N1) s’est montré, jusqu’à présent, peu virulent, la charge portée contre la ministre de la Santé est, elle, en revanche, très sévère. Roselyne Bachelot est au centre d’une vive polémique concernant sa gestion de la pandémie grippale en général, et de son plan de vaccination, en particulier. Beaucoup de questions se posent après son changement de stratégie, autorisant la vaccination dans les cabinets de ville, et notamment celle de la distribution du vaccin.

  • Les modalités pratiques du dispositif devraient être précisées jeudi prochain

MAUVAIS plan pour Roselyne Bachelot. Tandis que l’épidémie semble ralentir, son dispositif antigrippe fait l’objet de vives critiques. L’annonce la semaine dernière de l’annulation d’une partie des commandes de vaccins a mis le feu aux poudres. L’affaire à très vite pris une tournure politique. Tant et si bien que le parti socialiste a demandé l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire et la commission des affaires sociales du Sénat a fait savoir qu’elle souhaitait entendre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
photo pour le sous papier

À la Une Ces conditionnements qui emballent le patient Abonné

De la simple boîte en carton au dispositif injectable connecté, en passant par le blister intelligent et les étiquettes flashables, le conditionnement des médicaments connaît des évolutions spectaculaires. L’édition 2019 du salon « Pharmapack », rendez-vous incontournable des professionnels de ce secteur très spécialisé, vient de se tenir à Paris, avec 400 exposants venus de 71 pays et plus de 5... Commenter

Partenaires