Formation, montages financiers, nouvelles missions - Les adjoints veulent se faire entendre

Formation, montages financiers, nouvelles missionsLes adjoints veulent se faire entendre

10.12.2009

Formation, montages financiers des entreprises, nouvelles missions édictées par la loi HPST : les adjoints répondent présents lors des débats qui engagent l’avenir de la profession. Et ils veulent en être partie prenante, assurent les représentants de la section D de l’Ordre des pharmaciens.

LES ADJOINTS sont particulièrement attentifs aux évolutions qui marquent la profession. Jérôme Paresys-Barbier et Serge Caillier, respectivement président et vice-président de la section D (adjoints) de l’Ordre des pharmaciens, sont venus en témoigner, lors du 5e Forum des pharmaciens, à Nice, en novembre dernier. « Il y a un an, se posait la question de l’ouverture du capital. Le jugement communautaire a donné satisfaction, mais le risque n’est pas totalement écarté », indique Jérôme...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires