Comportement des clients - Les derniers réfractaires à la substitution

Comportement des clientsLes derniers réfractaires à la substitution

30.11.2009

Entre les médecins adeptes de la mention « non-substituable » et les patients encore hostiles aux génériques, les pharmaciens ont fort à faire. Car même si une large part de la patientèle accepte volontiers la substitution, il est encore quelques réfractaires, - et pas seulement des personnes âgées -, pour accuser les versions génériques d’effets indésirables inattendus ou carrément d’inefficacité.

  • Il n'y a pas que les papys qui font de la résistance

ALLERGIE aux excipients, manque d’effet thérapeutique, aspect galénique trop distinct de celui du princeps : les arguments des « anti-génériques » ne manquent pas. « En pharmacie, une petite proportion de patients - environ 20 % - doute encore de l’efficacité de ces produits », précise Philippe Gaertner, président de la FSPF. Cette méfiance se traduit surtout par le refus de prendre plusieurs génériques sur une même prescription. En revanche, si un seul médicament est substitué, ils...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires