L’Ordre contre-attaque avec un sondage - La réponse des Français à Michel-Édouard Leclerc

L’Ordre contre-attaque avec un sondageLa réponse des Français à Michel-Édouard Leclerc

30.11.2009

Face à la dernière campagne publicitaire de Michel Édouard Leclerc, l’Ordre des pharmaciens contre-attaque. Délaissant le recours aux tribunaux, l’institution a choisi de publier une enquête sur « l’image et l’attachement des Français à la profession de pharmacien ». Réponse du berger à la bergère, cette étude repositionne le débat sur la qualité du service proposé et la sécurité de la dispensation du médicament.

« LE PHARMACIEN est une personne connue et qui vous connaît, près de votre domicile ou de votre travail et à qui l’on peut parler en confiance de questions délicates ou intimes ! » Pas question pour la présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP), Isabelle Adenot, de baisser la garde. Après la reconnaissance du rôle central du pharmacien, dans le système de santé français, par la loi Hôpital, patient, santé et territoire (HPST), elle entend clairement défendre les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires