Le financement de la Sécurité sociale en débat au Forum de Nice - Le PLFSS 2010 sous le feu de la critique

Le financement de la Sécurité sociale en débat au Forum de NiceLe PLFSS 2010 sous le feu de la critique

19.11.2009

Lors du 5e Forum des pharmaciens, qui se tenait le week-end dernier à Nice, députés et représentants des officinaux ont largement commenté le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2010. Les dispositions sur les génériques, dont certaines sont coercitives vis-à-vis de la prescription médicale, viennent d'être discutées au Sénat.

LES MÉDECINS seront-ils tenus de prescrire dans le répertoire des génériques ? Un amendement du PLFSS 2010 déposé par le rapporteur Yves Bur prévoyait cette contrainte pour le corps médical. Le texte avait recueilli, en première lecture, l'adhésion des députés et le soutien du gouvernement. Elle vient d'être écartée, dimanche dernier, par le Sénat. Pour les membres de la Haute Assemblée, la disposition n'est pas applicable en pratique. Une autre proposition de ce député UMP a, en revanche...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires