L’OMS et la pandémie grippale, vedettes de la Journée de l’Ordre - « Il aurait été irresponsable de ne pas miser sur la vaccination »

L’OMS et la pandémie grippale, vedettes de la Journée de l’Ordre« Il aurait été irresponsable de ne pas miser sur la vaccination »

16.11.2009

C’est le Dr Marc Danzon, premier Français à devenir directeur régional pour l’Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a prononcé la conférence de la Journée de l’Ordre, début novembre à Paris. Il a fait profiter un auditoire particulièrement nombreux de sa riche expérience acquise au sein de plusieurs institutions de santé*, apportant un témoignage précieux au moment même où la pandémie grippale est au cœur de l’actualité.

  • Dr Marc Danzon : " L’accès universel aux soins est une priorité »

D’EMBLÉE, le Dr Marc Danzon a souligné combien il est important de prendre conscience que la notion même de système de santé est en train de changer, et que cette évolution aura de nombreuses conséquences. Puis il a passé en revue et commenté les multiples responsabilités actuelles d’un système de santé. « La première concerne les soins, qui est naturellement fondamentale. Puis viennent la prévention dans laquelle les professionnels de santé ont une très forte responsabilité à assumer, la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Stock médicaments

À la Une Hausse des ruptures de stock : quelles solutions ? Abonné

Le nombre signalement de ruptures de stock de médicaments d’intérêt thérapeutique majeur a augmenté de 30 % en 2017. Si les chiffres ne sont pas encore consolidés, la tendance inquiète. L’agence du médicament détaille les solutions qu’elle met en place pour garantir l’accès aux soins. 2

Partenaires