Toujours pas de produits Pierre Fabre sur le net - Jacques Fabre : « nous nous battrons jusqu’au bout »

Toujours pas de produits Pierre Fabre sur le netJacques Fabre : « nous nous battrons jusqu’au bout »

12.11.2009

Dernier épisode en date dans le combat que mène le groupe Pierre Fabre pour interdire la vente de ses produits de dermocosmétique sur internet, un récent arrêt de la Cour d’appel de Paris renvoie désormais à la Cour de justice des communautés européennes (CJCE) la question du caractère anticoncurrentiel de cette interdiction. Jacques Fabre, Directeur général de Pierre Fabre Dermocosmétique, explique au « Quotidien » les raisons qui poussent son groupe à poursuivre jusqu’au bout la procédure engagée.

  • Jacques Fabre : " Nous ne voyons pas en quoi notre position génère une restriction de concurrence "
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Êtes-vous satisfait de la décision de la Cour d’appel de Paris qui renvoie à la CJCE la question du caractère anticoncurrentiel de l’interdiction de vente de vos produits sur internet ?

JACQUES FABRE.- Nous sommes satisfaits de cette décision dans la mesure où la Cour semble accepter nos arguments dans le contentieux qui nous oppose à l’Autorité de la concurrence. Nous considérons qu’il s’agit là d’une victoire pour notre laboratoire qui, je vous le rappelle,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
photo pour le sous papier

À la Une Ces conditionnements qui emballent le patient Abonné

De la simple boîte en carton au dispositif injectable connecté, en passant par le blister intelligent et les étiquettes flashables, le conditionnement des médicaments connaît des évolutions spectaculaires. L’édition 2019 du salon « Pharmapack », rendez-vous incontournable des professionnels de ce secteur très spécialisé, vient de se tenir à Paris, avec 400 exposants venus de 71 pays et plus de 5... Commenter

Partenaires