20 ans de transition dans les pharmacies d’Europe de l’Est - La chute du mur de Berlin a transformé la distribution pharmaceutique des ex-pays communistes

20 ans de transition dans les pharmacies d’Europe de l’EstLa chute du mur de Berlin a transformé la distribution pharmaceutique des ex-pays communistes

09.11.2009

Il y a 20 ans, le 9 novembre 1989, la chute du mur de Berlin entraînait en quelques mois celle de presque tous les régimes communistes d’Europe de l’Est, avant que l’URSS n’éclate à son tour, en 1991. Les systèmes de santé de ces pays, plus ou moins performants, connurent dans la foulée des évolutions brutales et spectaculaires, qui ne furent pas toujours indolores, ni pour les professionnels ni pour les patients. Enquête sur vingt ans d’histoire récente, riche d’enseignements pour tous les pays européens.

  • Une pharmacie à Prague avant 1989

CALQUÉS sur le « modèle » soviétique marxiste-léniniste, tous les systèmes de santé de l’Est étaient des systèmes nationaux, fortement centralisés, et dirigés par des administrateurs choisis autant pour leurs compétences sanitaires que pour leur fidélité au Parti. Les pharmaciens étaient tous salariés de ces systèmes d’État, et leur mission consistait surtout à distribuer des médicaments gratuits dans des pharmacies publiques… mais aussi à faire des préparations en raison de la pénurie...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires