Concarneau : un arrêté préfectoral bloque un transfert - La pharmacie de la Marine menace de fermer

Concarneau : un arrêté préfectoral bloque un transfertLa pharmacie de la Marine menace de fermer

08.10.2009

Bernard le Coz, titulaire de la pharmacie de la Marine à Concarneau, conteste la décision préfectorale de s’opposer au déménagement de son officine quelques mètres plus loin. Au cœur du débat, l’équilibre entre le nombre d’officines et l’évolution démographique de la municipalité.

  • Le titulaire conteste la décision préfectorale

SAMEDI 19 septembre, les cinq salariés de la pharmacie de la marine à Concarneau rencontrent le premier adjoint au maire. L’heure est à l’inquiétude car la pharmacie qui se trouve en plein centre-ville, au 5 de l’avenue Pierre Guéguin, doit déménager à quelques mètres de là, suite à un différend avec le propriétaire du local actuel assorti d’une fin de bail non renouvelé. Pour le titulaire, la situation n’est pas simple : en date du 18 août dernier, la préfecture a refusé par arrêté sa...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires