Financement de la Sécurité sociale - Roselyne Bachelot refuse les déremboursements

Financement de la Sécurité socialeRoselyne Bachelot refuse les déremboursements

24.09.2009

Invitée des cadres de l’industrie pharmaceutiques, la ministre de la Santé a clairement manifesté son hostilité aux mesures de déremboursement, annoncées ici et là, tout en n’excluant pas certains « ajustements » dans la prise en charge.

  • " En période de crise, la santé reste un formidable moteur de croissance »

À LA VEILLE de la présentation de chaque PLFSS (projet de loi de financement de la Sécurité sociale), le monde de la santé bruisse de rumeurs, plus ou moins téléguidées, sur les mesures envisagées pour tenter de combler le déficit, toujours plus abyssal, de la Sécurité sociale. Hausse du forfait hospitalier, baisse de remboursements de certains médicaments, réductions des tarifs de certaines professions… Chacun se demande à quelle sauce il va être mangé. Autant dire que les propos de la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires