Polémique sur l’innocuité

Polémique sur l’innocuité

17.09.2009

Environ deux à trois millions de doses de vaccins contre la grippe A(H1N1) devraient être disponibles dès la mi-octobre. Mais déjà, certaines voix s’élèvent pour dire que le remède pourrait être pire que le mal. D’autres, au contraire, mettent en avant des données plutôt rassurantes sur l’innocuité du futur vaccin. « Le Quotidien » fait le point sur cette polémique.

SANS POUR autant la rendre obligatoire, Roselyne Bachelot souhaite que tous les Français puissent accéder à la vaccination contre la grippe A(H1N1). Car si le nouveau virus peut tuer, pour la ministre de la Santé, les bénéfices du vaccin sont supérieurs aux risques. Pourtant, certains remettent déjà en doute l’innocuité du vaccin à venir, rappelant notamment l’épisode américain de 1976. À cette époque, une épidémie, également due à un virus A(H1N1), s’abat sur les États-Unis. Les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires