Grands conditionnements et économies - Les doutes de l’USPO

Grands conditionnements et économiesLes doutes de l’USPO

31.08.2009

L’UNION des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) ne décolère pas contre les emballages trimestriels qui, selon le syndicat, font perdre aux pharmaciens entre 25 et 40 % de marge à chaque grand conditionnement qu’ils délivrent. Pire, l’USPO estime qu’ils sont loin de générer les économies escomptées. Son président délégué, Gilles Bonnefond, explique en effet que de nombreux patients changent de traitement au cours de l’année avant même d’avoir fini leurs boîtes de trois mois. Et si...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires